Les ferments lactiques : qu’est-ce-que c’est ?

Consommés au quotidien à travers les produits laitiers et les aliments fermentés, les ferments lactiques sont des micro-organismes vivants, de la famille des probiotiques. Les produits lacto-fermentés sont nos amis de tous les jours, que ce soit pour la fermentation afin d’améliorer les valeurs nutritionnelles et la conservation d’un aliment ou encore pour la santé, spécifiquement pour un bon transit intestinal. Avec plusieurs avantages non négligeables, les ferments lactiques sont très appréciés dans le monde entier, mais concrètement, qu’est-ce qu’un ferment lactique ?

Revue du fonctionnement des ferments lactiques

Derrière l’appellation ferment lactique, on trouve plusieurs types de bactéries ou de levures servant pour la fermentation et la maturation de nombreux produits alimentaires. Généralement, ils sont constitués par des micro-organismes vivants présents à l’état naturel dans le lait et dans plusieurs légumes et fruits. La fermentation microbienne fonctionne par la décomposition du lactose du lait transformant celui-ci en acide lactique et carbonique. Le lait devient alors aigre par la maturation. Cette maturation biologique est le résultat d’une adjonction de plusieurs ferments lactiques. En effet, les ferments lactiques doivent être choisis minutieusement selon le produit à fermenter. Si le lait peut se fermenter tout seul grâce aux bactéries qu’il a déjà, certains produits nécessitent l’utilisation d’autres micro-organismes spécifiques, notamment issus des streptocoques, des bifidus ou des lactobacilles, pour leur maturation.

Usage au quotidien de la lacto-fermentation

Les ferments lactiques sont présents dans plus de 3500 aliments qu’on consomme au quotidien. Essentiellement, ils sont utilisés pour la fabrication des produits laitiers et des saucissons, et pour la conservation de certains produits d’origine végétale comme les choux, les olives et le soja. Éléments essentiels pour la production du yaourt, du fromage, du beurre ou de la crème épaisse, c’est par la lacto-fermentation que ces produits obtiennent leur texture et leur saveur ainsi qu’une longue conservation. Le laitage fermenté sert aussi à préparer le babeurre, le lait caillé, le kombucha, le kéfir, ou encore le levain du pain et la choucroute. Les ferments lactiques sont vendus en pharmacie ou parapharmacie, dans les magasins bios et certains supermarchés sous forme de ferment en poudre ou de ferment lyophilisé.

Les bienfaits du ferment lactique sur l’organisme

Nombreux sont les bienfaits du ferment lactique sur notre corps. Il est surtout très efficace pour prévenir, et même traiter, la plupart des maladies intestinales et digestives. En effet, les bactéries présentes dans les produits issus d’une fermentation lactique présentent des effets bénéfiques sur le transit intestinal. Ainsi, elles diminuent la durée et l’intensité de la diarrhée par le maintien de l’équilibre de la flore intestinale, c’est-à-dire, par l’ingestion de ferments lactiques, on remplace les bactéries pathogènes par des bactéries essentielles à la santé. Les probiotiques luttent aussi contre les inflammations du tube digestif. Prévenir et guérir, les ferments lactiques sont aussi très efficaces pour renforcer l’immunité et améliorer la nutrition, notamment, ils aident les personnes intolérantes au lactose à la consommation des produits laitiers. Pris par le biais de produits laitiers ou directement en capsules ou gélules, les ferments lactiques doivent tout de même être consommés avec modération, au risque d’avoir des effets indésirables.

Tout le matériel agricole disponible et indispensable
L’agriculture bio est en forte progression, pourquoi ?