Les meilleures solutions de vente de production pour les agriculteurs

Les agriculteurs

Les agriculteurs disposent de nombreuses solutions pour la distribution de leurs produits agricoles. Ces derniers temps, l’engouement pour la vente directe se fait constater. En effet, les consommateurs se tournent de plus en plus vers le locavorisme. Ils sont en quête des produits de saison, frais et authentiques. Donc, pour le développement durable de leur exploitation, il est nécessaire pour les agriculteurs de privilégier le social et l’écologie. Se lancer ainsi dans la vente directe va leur procurer de nombreux avantages, et pas que pour eux.

Les avantages du circuit court

D’abord, ce mode de distribution est éco-responsable. Le transport se voit limité du fait de la proximité entre les producteurs et les consommateurs. De plus, le circuit court permet aux agriculteurs une maîtrise totale de la filière. Par ailleurs, les consommateurs profitent de produits frais et de qualité. Ils sont au courant de l’origine des produits achetés. Leur attente est comblée et cela procure une meilleure valorisation des produits des agriculteurs. A leur tour, ces derniers misent davantage sur la qualité de leurs produits pour satisfaire et fidéliser leurs clients. Aussi se créent des liens importants (social, environnemental et économique) entre producteurs et consommateurs. Ainsi, opter pour le circuit court incite les agriculteurs à se préoccuper davantage sur le social et l’environnement. A part cela, les agriculteurs peuvent vendre leurs produits, notamment le blé meunier chez Comparateur Agricole. Une plateforme qui aide les agriculteurs à accéder à un prix de vente de céréales. Par exemple, le prix du blé est calculé selon le cours du blé, le volume engagé et la localisation du producteur.

Les différentes formes de vente directe

La vente sur les marchés locaux représente une vente de production à date fixe. Elle permet à l’agriculteur d’écouler ses produits progressivement et d’assurer une fidélisation des clients. Le producteur peut également réaliser une vente directe à la ferme, c’est-à-dire au sein même de son exploitation. Cela permet aux consommateurs de découvrir l’origine des produits. Ce type de vente évite également le déplacement pour l’agriculteur contribuant ainsi au respect de l’environnement. Les agriculteurs ont aussi le choix de vendre auprès des comités d’entreprise. Ces derniers organisent des commandes groupées, et ce pour le compte des salariés. Par la suite, l’agriculteur leur livre les produits. Outre cela, les associations pour le maintien d’une agriculture paysanne ou AMAP établissent un contrat de 3 mois à 1 an entre agriculteurs et consommateurs. Un panier est livré fréquemment aux consommateurs. Les agriculteurs peuvent aussi se rassembler pour organiser des magasins de producteurs. Ainsi, ils peuvent vendre leurs produits dans un lieu commun. De surcroît, la coopérative agricole peut jouer le rôle d’intermédiaire pour collecter les produits des agriculteurs, comme le blé meunier. Elle les transforme par la suite jusqu’ au produit de consommation. Une autre alternative est de laisser les consommateurs cueillir eux-mêmes les fruits et légumes dans l’exploitation. Ils paient selon les poids des produits cueillis.

Vendre sa production en utilisant les nouvelles technologies

Pour vendre sa production en ligne, il existe deux solutions. Le producteur peut créer son propre site consacré aux produits de son exploitation. Il peut s’inscrire sur une plateforme communautaire dédiée à la vente des produits agricoles comme le blé fourrager. Pour la création de son propre site, le producteur doit considérer l’investissement que cela exige : le temps, le coût et la logistique. Il va sans dire que cela peut demander beaucoup de temps. A l’inverse, rejoindre une plateforme communautaire s’avère facile et rapide. Il suffit de fournir les contenus utiles à la vente des produits, et la plateforme gère tout, notamment le côté technique. Récemment, un nouveau moyen de contact a aussi vu le jour, c’est le drive de produits fermiers. Il s’agit d’un système qui propose la vente sur internet de produits fermiers, artisanaux ainsi que de saison. Ces produits doivent être issus d’un même territoire. Les produits commandés sont mis à la disposition du client aux termes convenues sur la commande. Le service propose aussi le chargement de l’achat dans le coffre de la voiture.

 

Épicerie vrac en ligne de produits sains en circuit-court
Stockage de liquide : opter pour une citerne d’eau souple autoportée